Hôtel des Princes Chambéry
Histoire de Hotel des Princes Chambery

Histoire de l’hôtel

L’Hôtel des Princes est certainement un des plus anciens hôtels de Chambéry. Pour mémoire rappelons que bien avant d’être un hôtel, il fut en 1471 un couvent de clarisses Colettines. Il reste de cette lointaine époque la voûte croisée d’ogives de la chapelle (notre salle de séminaire actuelle). Il fut appelé “Le Grand Hôtel des Princes” jusqu’en 1930 où il devient “L’Hôtel Moderne”, nom qu’il conservera jusqu’au bombardement du 26 mai 1944. Il faudra attendre 10 ans pour que la ville et donc l’hôtel soient reconstruits. L’établissement reprend son nom d’origine. En 1972, Mr LAME est directeur. En 1976 c’est au tour de Mr ZORELLE qui passe la main à Mme PERRENES en 1997. Les Propriétaires qui se sont succédés pendant plus d’un siècle à la tête de l’Hôtel des Princes ont assuré sa pérennité et contribué à sa renommée.

En 1909, Joseph CARRON, originaire de Saint Jean d’Arvey, est devenu propriétaire de l’Hôtel des Princes. Une de ses filles, Andrée, épouse l’Aga Khan. Un véritable conte de fée, bien réel pour la jeune fille. La légende chambérienne veut que le nom de l’hôtel provienne de cette union princière. Une belle histoire qu’après tout on peut croire si l’on veut. Mais la vérité historique dévoilée par Jacques Chevallier, montre qu’en 1866 l’enseigne indiquait déjà “Hôtel des Princes”. Ce sont donc d’autres princes, sans doute ceux du Piémont, qui sont à l’origine de ce nom. Il est bien connu que dans l’histoire, les légendes se mêlent souvent aux faits réels. La vérité est désormais rétablie.